200211_Contentpage_Verarbeitung_3840x2160

Fabrication du café

Symphonie des grains de café

Plus de 1000 arômes sommeillent dans chaque grain de café Arabica. Mais chut! Nous ne voulons pas les réveiller trop tôt – il faut attendre la torréfaction. Nous vous expliquons comment nous fabriquons notre café et comment les nuances de saveurs les plus délicates s'échappent de chaque grain.

Ces grains de café savoureux qui ravissent le palais cachent un secret. Parfois qualifiés de « fèves » en raison de leur apparence, ce sont pourtant bien des grains issus de la cerise de café. Plus de 1000 arômes sommeillent dans chacun d’eux. Les arômes qui vous arrivent en bouche sont influencés par de nombreux facteurs: comment et où ce café a-t-il été cultivé? Comment est-il stocké ? Et surtout : comment a-t-il été torréfié ? Si cet aspect est aussi important, c'est parce que les grains ne déploient tous leurs arômes qu’au moment de la torréfaction.

La torréfaction est réalisée par nos torréfacteurs « Rast » et « Hochstrasser », tous deux basé en Suisse, à proximité de notre atelier. Ces deux maîtres torréfacteurs s’appuient sur une précieuse expérience, bâtie à grâce plusieurs dizaines d'années de torréfaction. Leur travail relève tout autant de l’art que de l’artisanat. Grâce à leur savoir-faire unique ils révèlent l’arôme et la saveur propre à chaque grain de café. Mais comment?

200211_Contentpage_Verarbeitung_2976x1674

Crac! Lors de la torréfaction, les grains de café font retentir un tonnerre d’applaudissements

Oui, tu as bien lu: les grains de café applaudissent. Mais encore ? L’explication se trouve à l’intérieur des torréfacteurs. Alors que les grains laissent lentement échapper leur humidité à 110 °C, ils commencent à prendre une couleur jaune, puis brun clair à partir de 145 °C. Ils peuvent gonfler jusqu’à doubler de volume. Dans le grain, la pression augmente jusqu’à ce qu'il ne puisse plus la retenir. Là, avec un craquement sonore, le premier grain explose, dans un premier « CRAC ». Les autres grains se mêlent au concert et applaudissent, c’est la symphonie de la torréfaction. Voilà comment naît le café!

200211_Contentpage_Verarbeitung_1370x1370_Imagetext_1

Mais un peu patience… Un bon café ça se mérite et les grains n’ont pas encore révélés tous leurs trésors. En effet, les nuances de saveurs plus complexes se développent lentement. Au terme d’un long processus et ce n’est que lorsque les grains ont pris une couleur brun foncé qu’ils révèlent toute leur saveur.

Le torréfacteur retentit une seconde fois. Les grains se parent d’une couleur marron clair. C’est presque prêt. Il faut faire preuve de doigté. Notre maître-torréfacteur attend calmement le moment parfait pour retirer les grains du torréfacteur. Il ne reste plus qu’à prendre une profonde inspiration. L’air s’emplit du parfum du café fraîchement torréfié. La torréfaction est terminée.

200211_Contentpage_Verarbeitung_1370x1370_Imagetext_2

De la torréfaction à la dégustation

Pour que nos Republic of Blends préservent leur richesse aromatique, nous poursuivons rapidement la préparation des grains fraîchement torréfiés dans notre atelier d’Ostermundigen, en Suisse. Tous nos délicieux café à base de lait sont réalisés dans cet atelier historique.

Nos grains de café lancent leur dernière salve d’applaudissements. Notre broyeur géant casse bruyamment les grains et les réduits en une fine poudre. Ils passent ensuite dans des machines à café, comme celles que vous pouvez avoir chez vous, sauf que les nôtres sont bien plus grandes et atteignent la taille d’un petit éléphant.

Chaque Republic of Blends a sa propre recette secrète. Ces recettes diffèrent en fonction du pays d’origine des grains, du degré de torréfaction, du degré de mouture, de la pression de percolation, du temps de percolation et de la température. En jouant sur ces différents paramètres, nous pouvons façonner et peaufiner l’expérience gustative de chaque café afin de créer des boissons uniques.

200211_Contentpage_Verarbeitung_1370x1370_Imagetext_3

C’est l’heure du mariage : le café fraîchement moulu à partir de grains 100 % Arabica s’associe au le meilleur lait suisse (et au cacao pour le Cappuccino). Il reste les trois dernières étapes : Fermer le couvercle. Laisser refroidir. Déguster. A vous de jouer!

200211_TeaserM_1456x970_4
Savourer le présent. Penser à demain.

Nous avons à cœur de proposer le meilleur café. Mais le développement durable est aussi un sujet très important pour nous. Nous valorisons notre marc de café pour en faire du biogaz, notre production s’appuie sur une électricité 100 % verte et en tant que membres de la Rainforest Alliance, nous nous engageons en faveur d’une caféiculture durable et de conditions de travail équitables dans les pays producteurs.